INSTROSPECTION: ONLY WITH ME

Hello mes choupettes,

J’ai remarqué que beaucoup de personnes ont peur de la solitude. Je ne parle pas de la solitude d’une vie; celle où on se retrouve sans amis, sans famille, sans proches ou personnes que l’on peut considérer comme faisant partie de ces proches, de sa famille ou de ces amis: de cette solitude là nous en avons tous peur.

Je parle plutôt du fait de se retrouver seule: seule avec soi-même.

Il y a des personnes qui sont toujours entourées de personnes que je me demande quand est ce qu’elles ont le temps de se parler à elle-même. Peut être qu’elles ont développé des techniques de « self-discussion » méconnues de ma part mais, je dois vous dire que j’en doute beaucoup. Et, beaucoup de mes connaissances/proches/amis qui ont des tonnes d’amis/potes sont, dans la majorité des cas, ceux qui se connaissent le moins.

Comment peut-on espérer se connaître mieux si on ne se parle pas à soi même ?

Image3
Crédit photo : Pretty Little Tricks – Pointe du Raz à Quimper

Quand on rencontre une tiers personne, on discute avec elle pour connaître ces goûts, ces envies, ces aspirations etc…. Alors pourquoi ne pas faire de même avec la personne avec qui vous passez le plus de temps….c’est à dire vous ?

Il me semblait que cela allait de soi. Que tout le monde se parlait à soi-même et, j’ai mis un certain nombre de temps à comprendre que non.

Déjà, je l’ai remarqué avec mon chéri. Parfois, lorsque je me parle à moi même je peux passer des heures assisses dans le canapé à rien faire de spéciale et sans dire un seul mot. Dans ces moments là, mon chéri peut me demander « Cava ma puce ? » au moins un millier de fois. Parce que pour lui, un trop long silence de ma part est assimilé à un soucis, un malaise etc (mais faut dire aussi que lorsque je ne suis pas silencieuse je suis un vrai ouragan ou un moulin à paroles du coup cela doit lui faire vraiment drôle lol).

Et certains d’entre vous me demanderont certainement ce que je peux bien me dire à moi même?

Alors, je vous répondrai pour tout et n’importe quoi. C’est comme quand je suis dans un magasin et que je craque sur une paire de chaussures et qu’il y a une voix qui me demande « En as-tu vraiment besoin? ». Bha voilà, cette voix « C’est moi ! Mon véritable MOI ». Ou quand, j’oublie mais lunettes de vue et que je m’en rends compte uniquement lorsque j’ai les yeux qui coule et qu’une voix s’exclame « Bha voilà, tu as encore oublié tes lunettes: assumes ! ».

Et je suis sûre que tout le monde a cette petite voix raisonnable, réfléchie dans sa tête mais encore faut-il l’écouter.

Nos parents nous connaissent beaucoup mieux que nous même sur un grand nombre de points et selon vous pourquoi ? Tout simplement, parce qu’ils nous ont observés, ils nous ont écouté, ils nous ont regardé grandir depuis que l’on est venu au monde.

Alors pourquoi cela ne marcherait-il pas si j’applique cette même technique à moi même ?

Image5
Crédit photo: Pretty Little Tricks – Pointe du Raz à Quimper

Parfois, je me retrouve à devoir prendre des décisions importantes (comme tout le monde) et, les questions que je me pose très souvent à moi même sont:

  • Pourquoi?
  • Le veux-tu vraiment?
  • Ferais-tu le même choix demain?
  • Est-ce bénéfique pour toi?
  • Est-ce vraiment nécessaire ?
  • Comment en es-tu arrivée là ?

Ha ne vous leurrez pas, parfois je ne trouve pas de réponses aux questions que je me pose. Et parfois aussi, les réponses que je trouve ne me plaisent pas. Et, dans ces cas là c’est vraiment difficile parce que c’est une opération à cœur ouvert entre moi et moi même. Et dans certains cas aussi,  je suis surprise, très surprise même.

Ces moments de discussion avec moi m’aide vraiment à affiner mes décisions et à peaufiner mes choix de vie. A savoir ce que j’aime et ce que je déteste vraiment. A savoir, quel type et genre de compromis je pourrai accepter dans la vie. A savoir, pourquoi je réagis d’une telle façon et pas d’une autre. Pourquoi je ne me sens pas à l’aise avec une certaine catégorie de personnes ou dans certains lieux: cela vient-il de moi ou du lieu ou de la personne.

Par exemple cela m’a permis de découvrir que j’étais ce que l’on appelle une « éponge émotionnelle » et je prends sur moi pour dealer avec cet aspect et comme mon chéri me le dit « Je ne peux pas porter tous les malheurs du monde sur mes épaules ».

Image2
Credit photo: Pretty Little Tricks – Pointe du Raz à Quimper

Me connaître moi même est un chemin qui durera toute ma vie car tout être humain est en perpétuelle évolution et en continuel changement.

Mais continuer sur cette voie est la meilleure décision que je puisse prendre pour moi, pour mon chéri, pour mon avenir et pour mes rêves.

Image7
Credit photo: Pretty Little Tricks – Pointe du Raz à Quimper

Alors, n’ayez pas peur de vous retrouvez seule que ce soit pour quelques minutes, quelques semaines ou même une certaine période. Profitez en pour vous reconnecter avec vous mêmes, pour vous redécouvrir ….. pour savoir qui vous êtes devenue.

Et, cela ne reste que mon humble avis, je suis sûre que beaucoup de personnes se retrouve enfermée dans des vies ou des relations qui ne leur correspondent pas uniquement parce qu’elles ne se connaissent pas assez pour savoir que cela n’est pas fait pour eux.

Image1
Credit photo: Pretty Little Tricks – Centre ville de Quimper

Et, je pense aussi que c’est ce manque de méconnaissance de soi qui pousse beaucoup de personnes à s’identifier à telle ou telle influenceuse. A envier leurs vies, leurs façons d’être et leurs façons d’agir et, vouloir reproduire exactement la même chose dans leurs « vraies » vies parce que pour elles cela est mieux que ce qu’elles ont déjà. Pas parce que c’est VRAIMENT le cas mais juste parce que c’est telle ou telle influenceuse qui l’a dit/fait sans pousser la réflexion plus loin.

Ne vous y trompez pas, je n’ai pas une sagesse absolu ou une connaissance de moi infini. Il m’arrive aussi de faire des erreurs mais le tout est de savoir POURQUOI ?

Alors, oui j’ai encore énormément de chemin à faire mais comme on dit le plus dur, c’est de commencer car c’est le cadeau le plus précieux que je puisse me faire à moi même !

Image8
Credit photo: Pretty Little Tricks – Pointe du Raz à Quimper

 

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « INSTROSPECTION: ONLY WITH ME »

  1. C’est super important de se retrouver avec soi-même, prendre le temps de faire les choix qui nous ressemblent, ne pas se laisser constamment porter par le flot d’une vie sociale trop remplie. J’adore me retrouver seule, sans ca il m’est impossible de travailler ma créativité. Merci pour ces jolis mots en tout cas!

    Aimé par 1 personne

  2. Hey mais tu m’as piqué les choupettes toi ! A lala c’est du beau hiih.

    Je t’avoue j’ai failli quitté ton blog quand j’ai vu tout ton blabla, je voulais bien commenter des articles mais pas lire du texte pendant des heures (oui des fois je suis d’une mauvaise volonté je l’avoue). Mais parce que c’était toi je suis allée jusqu’au bout et j’ai bien fait ! J’ai adoré ton article !!
    C’est vrai que je ne me pose pas suffisamment de questions sur moi même, sur ce que je veux … Mais comme toi, quand je m’y met je deviens vraiment silencieuse ce qui fini par attirer l’attention de Mr qui me pose la même question que le tien ^^

    Je suis curieuse de savoir ce qui t’as inspiré cet article. 🙂
    J’espère que pendant ce week-end de 3 jours, Mr va réussir à te laisser te parler à toi même 😀

    Je te fais des bisous, passez un bon week-end les amoureux.
    PS : tes photos sont canons 😉

    Aimé par 1 personne

    1. hella ma belle kiakiakia fallait deposer un brevet dessus cela fait des mois que je l’utilise loooool tu me feras tjrs mourir de rire. Je suis honorée que tu sois allé jusqu’au bout de mon article et je te remercie du fond du cœur pour pour tes gentils mots. Pour l’inspiration je ne saurai te dire? Mais cette idée germe dans mon esprit depuis un certain temps et je l’ai laissé murir pour en sortir quelque choses de parlant pour vous mes lecteurs. Gros bisoux à toi ma belle

      Aimé par 1 personne

  3. Ton article m’a beaucoup touchée et c’est vrai que cela fait longtemps que je ne me suis pas concentrée sur moi : plus le temps- les autres personnes passent avant – trop de problèmes et surtout la peur de m’entendre dire à moi-même que rien ne va plus…

    J'aime

    1. Bonjour, il faut absolument prendre ce temps et accepter d’être honnête avec soi.
      Plus vite tu mettras la main sur ce qui ne va pas lus vite tu pourras tout mettre en ordre pour vous en sortir.

      Bon courage à toi

      J'aime

Qu'as tu pensé de cet article ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s